Blue Flower

Choisir son esthéticienne peut se révéler être le parcours du combattant car nous sommes, et c'est normal, exigeantes ! Il existe plusieurs critères que l'on peut évaluer lorsque l'on rentre dans un institut, au moment où l'on découvre l'esthéticienne et pendant l'épilation.

 

L'esthéticienne : un premier contact réussi

 

Tout d'abord, l'accueil dans l'institut doit être chaleureux et l'esthéticienne doit être heureuse de nous recevoir. Moi-même, j'accorde une importance particulière au premier contact. De plus, lorsque le soin esthétique se déroule, on a tout le temps d'observer notre esthéticienne. Étant donné que j'attends un service irréprochable, je vais juger également la façon dont l'esthéticienne s'occupe de moi. Par exemple sa tenue, ses ongles, son odeur corporel, etc.

 

Salon esthétique et cabine

 

D'autre part, lorsque je rentre dans un salon esthétique, j'aime bien que cela soit bien rangé et que le merchandising donne envie d'acheter les produits. De plus, la cabine où se pratique le soin doit aussi être impeccable niveau propreté. Là aussi, la cliente a tout le temps d'observer les toiles d’araignées au plafond ou le sol, un lavabo mal lavé, etc.

 

La prestation

 

Par ailleurs, on juge également la prestation en elle-même. J'apprécie quand mon esthéticienne prend son temps et n'a pas un temps imparti pour moi. En outre, à la fin du soin, certaines esthéticiennes n'hésitent pas à étaler deux types de crèmes, d'autres aucune ! Les crèmes qui sentent bon peuvent aussi peser sur l'évaluation de la prestation. Enfin, lorsqu'on est une cliente habituée des lieux, l'esthéticienne peut faire ce qu'on appelle un geste commercial, et ça c'est très appréciable notamment quand la facture est élevée...